22 août 2022

Point sur les réserves mondiales de gaz naturel en 2022

Le gaz naturel - c’est aujourd’hui 24.4% du mix énergétique mondial, en progression de 0.2 points vis-à-vis de l’année dernière. Une consommation toujours croissante, mais d’une ressource énergétique dont les réserves ne sont pas infinies.
Comme chaque année, la rédaction du MaGAZine fait le point sur l'état des réserves mondiales de gaz naturel.
Serons-nous amenés à manquer de gaz naturel un jour ?

… En fait non, pas du tout. Les réserves se portent bien, très bien même. Les réserves de gaz naturel "prouvées", bien qu'ayant été sollicitées toute une année, supportent solidement le poids de la demande mondiale. L'étude annuelle BP, sur laquelle nous nous basons pour vous présenter ces chiffres, met bien en évidence ce fait - le stock mondial de gaz naturel s’élève actuellement à 188,1 trillions de m² de gaz naturel, en retrait d’1.2% seulement vis-à-vis de l’exercice précédent (190.3 trillions), malgré l’élévation globale de la consommation.

Quels sont aujourd'hui les pays disposant des plus grandes réserves ?

Sans surprise, le podium des réserves mondiales de gaz est mené par la Fédération de Russie, avec 37.4 trillions de m² de gaz (en retrait, depuis 37.6 trillions). Elle est, en seconde place, suivie par l’Iran qui maintient ses réserves au même niveau, avec 32.1 trillions de m². Le top 3 se conclut avec le Qatar, qui parvient à maintenir ses réserves prouvées à 24.7 trillions de m².

PaysRéserves (trillions de m²)
Fédération de Russie37.4
Iran32.1
Qatar24.7
Turkménistan13.6
Etats-Unis12.6
Chine8.4
Arabie Saoudite6.0
Emirats Arabes Unis5.9
Nigeria5.5
Iraq3.5
Canada2.4
Réserves mondiales de gaz naturel (en trillions de m²)

Mais que sont les réserves de gaz prouvées ?

Les réserves prouvées de gaz naturel correspondent aux stocks de gaz naturels souterrains disponibles pour l'exploitation, qu'elles soient déjà en cours d'exploitation ou juste identifiées.
En toute logique, ces quantités varient d’année en année - si l’on augmente ou au contraire diminue la consommation ; si jamais l’on découvre de nouveaux gisements quelque part (ce qui arrive plus souvent que ce que l’on pourrait croire).

La dimension économique est incontournable quand on parle de réserves de gaz prouvées. Il n'y a pas qu'une façon de collecter du gaz naturel. Il existe des réserves de gaz naturel qui demeurent non exploitées en raison de leur coût d'exploitation, ou de leur viabilité pour les industries ou les différents types de consommateurs.

Pour aller plus loin…

Achat de gaz naturel : établir un budget et optimiser sa stratégie

Recevez l'actualité du gaz et de l'énergie